Dans la série de matrices MX2 Lightware, voici la version modulaire. Dernière arrivée et présentée à l’ISE 2020, la MX2M-FR24R propose jusqu’à 24 entrées et 24 sorties. Et cela sans compter la partie audio et la partie contrôle. Voilà une matrice ultra puissante, ultra équipée, ultra évolutive.

Un grand châssis rackable

La matrice MX2M-FR24R trouvera idéalement sa place dans un rack 19″. Les oreilles de fixations comme les poignées pour la mise en place sont intégrées. En face avant, on retrouve le clavier classique des matrices MX2 avec une touche par entrée et une touche par sortie. Sur la droite, un petit écran couleur confirme les routes créées mais il sert aussi à la configuration du produit.

Cette matrice est reliée au réseau pour communiquer avec d’autres éléments. La connexion sécurisée supporte les protocoles LDAP, Active Directory, SSH, HTTPS… Toujours côté sécurité, deux alimentations échangeables à chaud sont prévues pour une continuité totale de fonctionnement.

Jusqu’à 16 cartes d’extension

La matrice modulaire Lightware possède seize berceaux pour autant de cartes. Du côté des flux vidéo, il y a six emplacements en entrée et six emplacements en sortie. Différentes cartes sont proposées avec à chaque fois quatre connecteurs : HDMI, DisplayPort, HDBaseT, fibre optique. Par exemple, la carte OPTJ est directement compatible avec les extendeurs Lightware HDMI20-OPTJ-RX90 et HDMI20-OPTJ-TX90.

Il y a encore quatre emplacements pour les cartes audio et les cartes de contrôle. Il existe par exemple une carte avec huit ports USB pour du KVM, une autre pour les liaisons audio analogiques, et une carte Dante. Celle-ci assure 32 flux audio entrants et 32 flux sortants. Il est possible d’en installer plusieurs si besoin.

Une matrice modulaire pour quel usage ?

En bref, Lightware vient de présenter l’une des matrices les plus évoluées du marché, si ce n’est LA plus évoluée. Car plus que le nombre d’entrées et de sorties dont elle peut disposer au maximum, l’intérêt majeur de cette matrice MX2M-FR24R concerne sa modularité. Vous pouvez mixer tous les formats d’entrée vers n’importe quel format de sortie. Vous pouvez séparer son et image en intégrant l’audio sur IP. Enfin, via le réseau sécurisé, contrôler d’autres appareils depuis la matrice devient un jeu d’enfant. Les possibilités sont sans limite. Et surtout, vous pourrez faire évoluer la matrice dans le temps en changeant les cartes.

Plus d’infos : Lightware

laisser un Commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.